Dépêche
Accueil » Archives de l’auteur: Aissa Amourag (page 4)

Archives de l’auteur: Aissa Amourag

Décès du journaliste français Patrice Barrat, 61 ans

Un ami du Maroc s’en va Patrice Barrat, l’un des plus grands journalistes français, est décédé, dimanche 4 février 2018, à Sète, en France, à l’âge de 61 ans. Né à Boulogne- Billancourt, le 27 mai 1957, il a passé une grande partie de sa vie à voyager. Il a travaillé pour le compte de prestigieuses institutions médiatiques comme Le ... Lire la suite »

La création littéraire arabe à l’honneur

L’Égypte invitée d’honneur de la 24ème édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL) Dans sa programmation culturelle, le SIEL poursuit son ouverture sur les diverses géographies de la pensée et de la création. La foire internationale de Casablanca s’apprête, comme chaque année, à abriter la 24ème édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL), qui ... Lire la suite »

La vache à lait de l’État

Les impôts ont totalisé plus de 200 milliards de dirhams en 2017 Après une cure de modernisation opérée par son patron, Omar Faraj, la Direction générale des impôts annonce des recettes fiscales records. Une tendance qui va se confirmer en 2018 vu la perspective d’une bonne croissance économique. L’année 2017 s’est clôturée sur une situation plutôt détendue des finances publiques. ... Lire la suite »

Les anciens cheminots marocains gagnent leur procès contre la SNCF

C’est une victoire judiciaire éclatante que viennent de remporter les anciens cheminots de la Société française des chemins de fer (SNCF). Dans un jugement historique, rendu mercredi 31 janvier 2018, la Cour d’appel de Paris a condamné la société française pour discrimination dans l’affaire des 848 anciens cheminots de nationalité ou d’origine marocaine. L’avocat des anciens cheminots, Maitre Clélie de ... Lire la suite »

L’État doit sauver la Samir

Le gouvernement envisage la fermeture de la raffinerie de Mohammedia Si l’État cède à la fermeture de la Samir, 6.000 emplois seront perdus. Ce qui risque de provoquer une véritable crise sociale dans le pays. Les organisations syndicales crient au scandale. La récente déclaration du ministre de l’Énergie et des mines, Aziz Rabbah, sur l’affaire Samir, à la conférence sur ... Lire la suite »

Abdelkrim Madoun : « Notre enseignement supérieur est désagrégé »

Le Conseil supérieur de l’enseignement pointe du doigt la défaillance sociale de l’école publique. Pensez-vous la même chose pour l’université? En tant qu’universitaire, je crois que l’université, au même titre que l’école publique primaire et secondaire, souffre de graves disparités d’ordre social et académique qui rendent son rôle faible et inefficace dans la société. Au Maroc, on peut distinguer deux ... Lire la suite »

Les importations turques subissent de lourdes taxations douanières

Une mesure protectionniste aux effets néfastes sur le consommateur Certains ne comprennent pas l’opportunité et le sens de ces nouvelles taxations douanières alors que le Maroc est lié à la Turquie par un accord de libre-échange signé en 2004. La nouvelle a choqué les consommateurs des produits turcs au Maroc. Début janvier 2018, les importations de textile et certains produits ... Lire la suite »

Sexe et argent au centre d’une affaire sordide

La peine de mort pour l’assassin de Abdellatif Merdas Après plusieurs mois d’enquêtes, l’affaire Merdas a été jugée par la cour d’appel de Casablanca. Des condamnations qui vont de la peine capitale à 20 ans de prison ferme ont été prononcées contre les principaux mis. L’affaire du député UC Abdellatif Merdas, assassiné en mars 2017, devant son domicile, à Casablanca, ... Lire la suite »

Mohamed Berrada : « aucun risque à craindre pour l’économie nationale »

Comment avez-vous réagi à la libéralisation du dirham? Je crois que les gens n’ont pas bien compris cette libéralisation. Certains parlent d’une dévaluation du dirham, d’autres d’un changement total du régime de change. Or, il s’agit d’une opération normale qui a été décidée, il y a quelque temps déjà, mais qui a été retardée à cause probablement d’un processus qui ... Lire la suite »

SM le Roi nomme de nouveaux ministres

Après plusieurs mois d’attente, SM le Roi Mohammed VI a nommé ce lundi 22 janvier 2018, au palais royal de Casablanca, cinq nouveaux membres du gouvernement. Quatre d’entre eux viennent remplacer ceux qui ont été limogés, le 24 octobre dernier, suite à leur responsabilité établie dans le retard des projets à Al Hoceima. Il s’agit, ainsi, de Abdelahad El Fassi ... Lire la suite »

Le calvaire des zones reculées

La vague de froid isole de nombreuses régions du Maroc Si les autorités n’ont signalé, pour le moment, aucune mort liée directement au froid, la situation médicale dans plusieurs régions reculées est connue pour être sinistrée. Neige, vent glacial, verglas, les habitants des régions isolées du Royaume affrontent un hiver particulièrement rude, accentué par la misère et l’enclavement total. Malgré ... Lire la suite »

L’État impuissant face au drame de Jerada

Les manifestations populaires se poursuivent dans la ville de Jerada La visite d’une délégation ministérielle, conduite par le ministre de l’Énergie et des mines, Aziz Rebbah, dans la ville, n’a pas convaincu les habitants. La révolte populaire continue de battre son plein. Après Al Hoceima, la ville de Jerada, au Nord-est du pays, se soulève. Un soulèvement qui s’amplifie jour ... Lire la suite »