Dépêche
Accueil » A la une » Audrey Azoulay: La langue arabe, un pilier de la diversité culturelle de l’humanité

Audrey Azoulay: La langue arabe, un pilier de la diversité culturelle de l’humanité

ph:DR

La langue arabe est un pilier de la diversité culturelle de l’humanité, a a indiqué la Directrice générale de l’UNESCO Audrey Azoulay, relevant que c’est l’une des langues les plus parlées au monde, pratiquée au quotidien par plus de 290 millions de personnes. Dans la diversité de ses formes, classique ou dialectales, de l’oralité à la calligraphie poétique, la langue arabe a donné naissance à une esthétique fascinante, dans des domaines aussi variés que l’architecture, la poésie, la philosophie, la chanson…, a souligné Mme Azoulay dans un message rendu public par l’UNESCO à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la langue arabe qui coïncide avec le 18 décembre de chaque année, ajoutant qu’elle donne accès à une incroyable variété d’identités et de croyances, et son histoire raconte la richesse de ses liens avec d’autres langues.

L’arabe a joué un rôle de catalyseur des savoirs, favorisant la transmission des sciences et des philosophies grecques et romaines à l’Europe de la Renaissance, a rappelé Mme Azoulay, faisant observer qu’elle a assuré le dialogue des cultures le long des routes de la soie, des côtes de l’Inde à la corne de l’Afrique, a-t-elle poursuivi, assurant que l’UNESCO soutient les artistes, les créateurs, les chercheurs, les journalistes, notamment les femmes, qui portent haut cette langue, à l’instar de la mythique Oum Kalthoum, ou encore d’Emel Mathlouti, dont la chanson Kelmti Horra (Ma parole est libre) exprime des aspirations universelles à la paix et la liberté.

Selon Mme Azoulay, l’UNESCO entend mobiliser la langue arabe comme vecteur de dignité et d’égalité, pour l’émancipation et l’égalité entre les hommes et les femmes.

A noter qu’à l’occasion de la célébration de cette journée, l’UNESCO organise, lundi et mardi, une série d’événements, de concerts et de tables rondes en son Siège à Paris et dans le monde en vue de stimuler la recherche linguistique et le développement des dictionnaires arabes, pour mettre en lumière les liens entre l’arabe et les sciences, et le potentiel des nouvelles technologies pour la diffusion et l’apprentissage de cette belle langue.

Pendant deux jours, des tables rondes exploreront la relation de la langue arabe avec les sciences, la planification linguistique et son rôle dans la diffusion de la langue arabe, l’ingénierie de la langue et l’utilisation des nouvelles technologies dans l’enseignement ainsi que son avenir, avec la participation, de ministres, d’experts renommés, d’universitaires et des représentants d’organisations internationales et d’institutions spécialisées.

Naseer Shamma, célèbre compositeur irakien, virtuose de l’oud et Artiste de l’UNESCO pour la paix, donnera un concert de jazz oriental mardi au siège de l’UNESCO à Paris, pour promouvoir le dialogue interreligieux et la paix.

Cette célébration fait écho à la Décennie internationale du rapprochement des cultures (2013-2022), pour laquelle l’UNESCO est l’Organisation chef de file au sein des Nations Unies.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !