Dépêche
Accueil » Société » Amine Raghib, blogueur et youtoubeur marocain

Amine Raghib, blogueur et youtoubeur marocain

Amine Raghib - CREDIT PHOTO: DR

Amine Raghib – CREDIT PHOTO: DR

[quote font= »1″]Profil. En l’espace de quelques années, Amine Raghib est devenu une icône du web marocain. Ce jeune  passionné des nouvelles technologies continue de rafler les consécrations, alors que ses vidéos font  un carton sur Youtube. Fin mars 2015, il reçoit un prix prestigieux des mains du Gouverneur de Dubai,  Mohamed Ben Rachid Al Maktoum.[/quote]

La star marocaine de Youtube

Son public, qui ne cesse de  s’élargir chaque jour, le connaît  également sous le surnom  d’“Al Mouhtarif”, littéralement le  Professionnel, qui sert de nom à sa  chaîne Youtube ainsi que sa page  Facebook. Amine Raghib, né le 2 avril  1986 à Marrakech, était, en quelque  sorte, prédestiné à devenir ce qu’il est  aujourd’hui. Bien que son parcours  scolaire soit conventionnel, avec une  licence en Droit de l’université Cadi  Ayad, et un diplôme d’un institut  spécialisé dans les systèmes et les  réseaux informatiques, son milieu  familial a façonné ses affinités.
En effet, son père, qui travaillait dans  le domaine des électroniques au sein  des Forces aériennes royales, était luimême  un mordu de tout ce qui est  technologie.
«J’ai commencé à faire du blogging  en 2008 en anglais, mais lorsque j’ai  constaté que le contenu en langue  arabe sur le web était trop faible aussi  quantitativement et qualitativement,  j’ai décidé de m’aventurer et  essayer de contribuer à améliorer ce  contenu», nous confie Raghib. Et il  faut dire que son pari était gagnant.
Sa chaîne, “Almouhtarif Channel”,  sur Youtube, créée en juillet 2011,  totalise actuellement près de 700.000  abonnés et 50 millions de vues. Un  exploit de taille qui lui a valu d’être  le premier marocain à décrocher le  “YouTube Silver Award” en 2014,  avant de franchir un cap en se faisant récompenser en marge du Sommet  arabe des influenceurs des réseaux  sociaux, les 17 et 18 mars 2015 à Dubaï.  Pour lui, toutes ces consécrations  prouvent que ses efforts n’ont pas été  vaines et le poussent à continuer dans  la voie qu’il s’est tracée.

Succes story
Ce succès s’explique tant par la forme  que par le contenu de ses productions.  Les vidéos d’Al Mohtarif abordent des  sujets qui concernent un public large,  comme des astuces et des solutions  technologiques très variées comme  la protection informatique ou la  réparation du matériel, avec une  méthodologie claire et un langage  simplifié. Ces facteurs ont permis aux  vidéos d’Amine Raghib une diffusion  maximale à tel point que même des  personnes âgées en sont devenues  fans.
Mais, comme toute Succes-story, celle  de Amine Raghib était confrontée à  plusieurs difficultés à ses débuts.  Lorsqu’il a commencé à poster des  vidéos sur Youtube en 2010, cette  manoeuvre était beaucoup moins  aisée qu’actuellement, en raison des  contraintes technologiques. Mais il est  désormais une figure incontournable  du web marocain. Il prépare même  un projet qu’il souhaite garder  confidentiel pour l’instant. Seul  bémol, le manque de soutien officiel  au Maroc, alors que des responsables  émiratis lui ont proposé leur aide.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !