Dépêche
Accueil » Livres » « Où aller pour être loin » de Mamoun Lahbabi

« Où aller pour être loin » de Mamoun Lahbabi

Le quatorzième roman de Mamoun Lahbabi raconte, dans un style aussi bien recherché que fluide, les heurs et malheurs de personnages ballottés par les convulsions de l’Histoire.

Déroulé dans le décor tourmenté  de la lutte anti-coloniale,  Où aller pour être loin,  le dernier roman de Mamoun  Lahbabi, plonge dans les  passions humaines. Un roman qui fourmille  de détails précis et concis sur les lieux, les  événements et les péripéties qui ont marqué  l’histoire du Maroc colonial. Entre Fès,  Montpellier, Paris et Casablanca, les destins  des personnages aussi différents que Mehdi  et son père, Haj Larbi, et Aline et son père,  Charles Renardin, se font et se défont. Où  aller pour être loin, le quatorzième roman de  Mamoun Lahbabi raconte, dans un style aussi  bien recherché que fluide, les heurs et malheurs  de ces personnages, ballottés par les  convulsions de l’Histoire. Alors, fatalement,  s’y entremêlent amour et haine, souffrance et  enchantement, espoir et ressentiment.

C’est que Mehdi et Aline s’aiment tellement  fort. Un amour que certains passages du roman  décrivent si bien, à l’instar de cet extrait  d’une écriture si fine, si élégante, si juste et  si émouvante: «… Dans tes sanglots, j’entends  les mots que tu m’adresses. De toi,  rien ne me contourne. Comment te dire: je te  sens. Comment te dire: je pulse pour toi. A  l’intérieur de tes larmes, je lis cette douleur  qui nous déchire. Tu pleures pour nous, et je  pleure pour nous. Car entre toi et moi, il n’ y a  ni toi, ni moi; il y a cette chose indéfinissable  qui nous assemble et nous confond…».

Cette liaison amoureuse est si confondante  et singulière que Mehdi est marocain, avec  un père dans la Résistance; et Aline est  française, avec un père commissaire de  police. Mais ces deux pères, dans le conflit  meurtrier qui les oppose, se retrouvent dans  un manque: celui d’un frère exilé en Angleterre  pour le premier, d’un père aventurier en  Afrique pour le second.

A la suite de longues quêtes, l’un et l’autre  s’apprêtent aux rencontres tant attendues  quand le sort, impitoyable, s’interpose pour  broyer les espoirs.  Dans le chaos déchirant leurs vies, Mehdi et  Aline parviendront-ils à sauver leur couple?  L’un et l’autre, et ensemble, pourront-ils  contourner les ressentiments et faire de  l’amour l’antidote de la haine?

La réponse à cette lancinante question n’est  pas tout à fait évidente, néanmoins à travers  ce roman, l’auteur nous invite, par le biais de  l’imaginaire, à une critique du réel, «ce magma  qui forme la mémoire». Son roman Où  aller pour être loin? est «une sorte de fouille  de souvenirs jusqu’aux plis les plus sombres  pour remiser les fêlures dans les profondeurs  de l’oubli». C’est un roman qui ne donne pas  seulement à lire, mais à penser. Et souvent  à panser

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !