Dépêche
Accueil » A la une » Algérie: Violentes protestations en Kabylie contre les mesures d’austérité

Algérie: Violentes protestations en Kabylie contre les mesures d’austérité

Les mesures d’austérité prises par le gouvernement algérien pour faire face à la crise économique qui secoue le pays ont provoqué lundi des violentes protestations dans la ville de Bejaia en Kabylie, rapporte la presse locale.

En colère contre les dispositions de la loi de finances contenant de nouvelles taxes et la hausse des impôts, les protestants ont saccagé plusieurs édifices et voitures, avant que les forces de sécurité n’interviennent en faisant usage de gaz lacrymogène.

Plusieurs routes ont été également fermées par des manifestants qui scandaient des slogans hostiles au pouvoir et dénonçaient les conditions de vie des citoyens, selon la même source.

Ces émeutes ont éclaté alors que la ville est paralysée par une grève générale des commerçants qui protestent contre le renchérissement des produits de consommation et les retombées des dispositions fiscales de la loi de finances 2017, tout juste entrée en application.

La Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH) a appelé au calme, déplorant une situation qui risque de mener le pays vers l’incertitude et le chaos.

L’organisation estime que la grève générale en Kabylie démontre encore une fois le degré de « maturité et d’éveil » de la population et sa détermination à défendre ses droits socio-économiques menacés par la loi de finances 2017 adoptée dans le sillage de la crise économique que traverse le pays.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !