Dépêche
Accueil » A la une » Algérie: 5 ans de prison ferme pour le général « Hassan »

Algérie: 5 ans de prison ferme pour le général « Hassan »

general hassan

L’ancien chef de la lutte antiterroriste en Algérie, le général Hassan, a été condamné jeudi à cinq ans de prison ferme, une première pour un haut responsable des services secrets, a  annoncé un de ses avocats à l’AFP.

Le général Hassan, de son vrai nom Abdelkader Ait-Ouarabi, était jugé par  le tribunal militaire d’Oran (nord-ouest) pour des délits de « destruction de  documents » et d' »infraction aux consignes militaires ». Il « n’a pas bénéficié de circonstances atténuantes », a déploré Me Khaled  Bourayou qui a dénoncé un « châtiment » infligé à un des plus hauts gradés de  l’armée algérienne. Il a annoncé la décision de la défense de se pourvoir en cassation, la justice militaire ne prévoyant pas de juridiction d’appel en Algérie.

Le procès s’est déroulé dans un strict huis clos à la demande du parquet. Les journalistes n’ont pas été autorisés à accéder au tribunal. Dans ces conditions, il n’a pas été possible de connaître la teneur des débats devant le  tribunal présidé par un juge civil assisté de deux juges militaires ayant le  grade de général ni les détails du jugement.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !