Dépêche
Accueil » Auto & Moto » Alfa Romeo 4C Spider, le roadster survitaminé

Alfa Romeo 4C Spider, le roadster survitaminé

©ph:DR

UN KART DOUBLE XL

Face à des restrictions anti-pollution de plus en plus sévères, et des coûts de productions en hausse continue, les voitures à sensations purement sportives se font de plus en plus rares.

Si d’autres marques ont fait rupture avec leur histoire sportive, à cause des multiples contraintes rencontrées aujourd’hui, Alfa Romeo semble encore tenir le coup. Le catalogue de l’italien propose pas moins de 3 modèles à frissons. Les versions Quadrifoglio Verde du Stelvio et de la Giulia, ainsi qu’une sublime 4C disponible en coupé et spider (découvrable).

Malgré les motorisations surpuissantes qui alimentent les modèles Quadrifoglio, la 4C est présentée comme étant la plus proche d’une voiture de course. Son dessin, son architecture, son poids, ainsi que ses équipements, tout a été pensé pour offrir aux amateurs de la marque, un véhicule sensationnel. De l’extérieur, la 4C est juste phénoménale. Son design repose beaucoup sur l’aérodynamisme, mais n’oublie pas ses gènes italiens, en reprenant quelques lignes de chez Ferrari. Très basse et compacte, l’accès à l’intérieur s’avère être un exercice à maîtriser, mais l’ambiance rencontrée à bord en vaut la peine. Des sièges baquets à ras le sol, une planche de bord simpliste et un contact direct avec la coque en carbone.

Un gros kart démasqué
Plus concrètement, la 4C Spider est alimentée par un 4 cylindres de 1.7L à position centrale arrière, développant 240 chevaux. Le constructeur annonce que ce moteur turbo, propulse les 940 kg de la 4C de 0-100 km/h en uniquement 4,5 sec. Avec des données pareilles, c’est dans un endroit fermé qu’il faut mettre la 4C à l’épreuve. Et c’est d’ailleurs, le nouveau circuit Sindibad Karting de Casablanca qui nous a ouvert ses portes. Un tracé de près de 800 mètres et d’une largeur de 7 mètres, destiné pour la pratique du karting grand public, ou autres manifestations sportives, telles que les GP d’endurance. Dans l’ensemble, la piste se montre assez technique, enchaînant chicanes et courbes, mais reste tout de même rapide. Soit des conditions parfaites pour faire chanter la mécanique de ce kart XXL et pas seulement.

Il a suffi de chauffer les pneus un peu, pour découvrir la vraie face radicale et sportive de la 4C. L’union du châssis en carbone et les suspensions fermes, rendent le comportement de celle-ci ultra précis. Avec un minimum de pratique, le train avant se place tout naturellement en entrée de courbe, pour permettre une trajectoire maîtrisée. De même au niveau des chicanes, où le transfert du poids sur les différentes parties de la voiture se fait parfaitement. Quant aux accélérations, les ingénieurs de la marque, ont bien concentré la puissance du moteur à bas régime, afin de délivrer des accélérations sensationnelles. Cet ensemble, caractère moteur et comportement, est complété par un freinage ultra performant, caractérisé par un mordant brutal, mettant en sécurité le pilote et son passager.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !