Dépêche
Accueil » A la une » Akhannouch, fait état d’une « saison agricole réussie »

Akhannouch, fait état d’une « saison agricole réussie »

Aziz Akhannouch

Le ministre de l’agriculture Aziz Akhannouch, a donné, lundi à Meknès, le coup d’envoi de la campagne agricole 2017-2018, à cette occasion, le ministre a mis l’accent sur les nombreuses réalisations accomplies durant la saison précédente, à la faveur des précipitations pluviométriques régulières, des mesures adoptées dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV) et de l’adhésion de tous les intervenants du secteur.

La production céréalière au titre la saison agricole 2016-2017 a ainsi atteint un total de 96 millions de quintaux, soit la 4ème meilleure bonne récolte depuis le lancement du PMV, a indiqué M. Akhannouch, qui a fait état d’une ‘’saison agricole réussie’’.

Il a indiqué à cet effet que le secteur agricole a connu une augmentation de la production dans de nombreuses cultures, dont une hausse de 5pc pour les primeurs, 15pc pour les agrumes, 1,2pc pour les cultures sucrières, 4pc pour les viandes rouges et 11pc pour les exportations des produits agro-alimentaires. La production oléicole a atteint 1,57 million de tonnes, celle des agrumes 2,1 millions de tonnes, tandis que la production du grenadier était de 98 mille tonnes, a ajouté le ministre.
M. Akhannouch a aussi énuméré les principales mesures incitatives prises par le ministère pour réussir la saison agricole actuelle, particulièrement au niveau des eaux réservées à l’irrigation. Dans ce cadre, il a fait part de la programmation d’une superficie de 594 mille ha d’irrigation dans les grands cercles et la poursuite de l’exécution du Programme national d’économie d’eau en irrigation, à travers la programmation et l’équipement des domaines agricoles par le système d’irrigation localisée sur une superficie supplémentaire de 50 mille Ha, du suivi et de la répartition des quotas des eaux réservées à l’irrigation (3,22 milliards m3) pour garantir notamment l’opération de semis des céréales et des cultures sucrières, ainsi que la gestion du manque des ressources en eau dans certains cercles. S’agissant des semences, le ministre a fait savoir qu’une quantité de 1,7 million de tonnes de semences sélectionnées est disponible, ajoutant que des prix préférentiels seront adoptés pour l’achat de ces semences à travers des prix de vente subventionnés.

Il a également indiqué que le marché sera approvisionné en engrais avec plus de 500 mille tonnes, faisant état de l’achèvement de l’élaboration de la cartographie des sols relative à la rationalisation de l’usage des engrais au Maroc, à travers la couverture des 1,6 million Ha restants. Sur un autre registre, il sera procédé à la révision du régime incitatif, en revoyant les taux et les plafonds de certaines aides et en créant d’autres, a-t-il ajouté. Outre ces mesures, le ministre a indiqué que son département s’engage à poursuivre la protection de la santé animale et végétale, l’accompagnement et l’encadrement des agriculteurs dans diverses filières de production, ainsi que l’organisation des programmes de formation au profit des conseillers agricoles privés.

M. Akhannouch n’a pas manqué de mettre l’accent sur les efforts déployés par le groupe Crédit Agricole, visant à soutenir les agriculteurs et les assister pour faire face aux effets négatifs des changements climatiques, notant que le groupe lancera incessamment une large opération de report du paiement des dettes des agriculteurs relatives à la saison agricole 2015-2016. De leurs côtés, les présidents de la Fédération des Chambres d’Agriculture et de la Confédération marocaine de l’agriculture et du développement rural, respectivement Lahbib ben Taleb et Ahmed Ouayach, ont mis l’accent sur les objectifs du PMV visant à moderniser et structurer le secteur agricole et à booster sa compétitivité, rappelant l’importance de la loi sur l’agrégation destinée à améliorer la productivité, la qualité et la commercialisation de la production des petits agriculteurs. Cette cérémonie de lancement de la campagne agricole 2017-2018 a été marquée par la conclusion d’une convention de partenariat entre l’Office National du Conseil Agricole et le groupe Crédit Agricole dédiée à l’accompagnement des petits agriculteurs, outre le lancement de l’opération de plantations d’oliviers à Oued Jdida dans le cadre du pilier II du PMV et de semis à Aïn Taoujdate pour la multiplication de semences de blé.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !