Dépêche
Accueil » Agenda » Agenda culturel N°1119

Agenda culturel N°1119

Le 23 mai 2015

Danse
danseTórtola Valencia: Ambassadrice  d’un présent éternel 
Tórtola Valencia fut une artiste  adorée, admirée et même idolâtrée  à son époque. Ses danses, ses  paysages de l’âme ont attiré les  artistes et les intellectuels de son  temps. L’artiste contemporaine  Clara Bueno fait montrer la figure  de l’artiste en recréant l’art de cette  ambassadrice multiculturelle. Et  ce à travers un spectacle qui aura  lieu le 23 mai 2015, 19h, à l’institut  Cervantès de Rabat. Clara Bueno  est une danseuse de grand talent,  pionnière dans l’introduction des  danses orientales en Espagne. Sa  vie se déroule en parallèle avec  celle de Tórtola Valencia tout en  mettant en valeur la dimension spirituelle  de la danse orientale.
[divide width= »short »]

Du 25 au 27 mai 2015

Flamenco
Flamenco“Abriendo caminos”,  de Úrsula López 
L’Ambassade d’Espagne, à travers  le réseau de l’Institut Cervantès  au Maroc présente une tournée  du spectacle de danse flamenco  “Abriendo caminos”, de la danseuse  Úrsula López. L’artiste sera en  tournée à Agadir, lundi 25 mai 2015  à 20h, au théâtre Municipal, à Marrakech,  mardi 26 mai 2015 à 19h,  au théâtre Dar Attakafa. La tournée  se poursuivra à Casablanca, le  mercredi 27 mai 2015 à 20h30 dans  la cour de l’Institut Cervantès de  Casablanca. “Abriendo caminos”  est composé de diverses danses  dont le seul fil conducteur est  l’authentique saveur flamenco et la  musique interprétée par des musiciens  en direct.
[divide width= »short »]

Le 26 mai 2015

Rencontre
Abdennour-BidarAbdennour Bidar parle  de“Spiritualité et liberté” 
Le politologue et géopoliticien français  Abdennour Bidar sera l’invité  de la Bibliothèque nationale du  Maroc, le 26 mai 2015, pour une  rencontre autour du thème “Spiritualité  et liberté”. Abdennour Bidar  est conseiller spécial de l’Institut  français de relations internationales.  Docteur en philosophie, il a consacré  sa thèse de doctorat au développement  d’une “pédagogie de  l’individuation” ou du “devenir-sujet”  à partir de la pensée du philosophe  musulman indien Mohamed  Iqbal (1873-1938), notamment de  son ouvrage “The Reconstruction of  Religious Thought in Islam” (1928-  1932). Il a publié en 2014 une “Histoire  de l’humanisme en Occident”  (éditions Armand Colin).
[divide width= »short »]

28, 29 et 31 Mai 2015

Projection
Orchestre-des-aveuglesCinéma et droits de l’Homme:  “L’Orchestre des aveugles” 
Dans le cadre de ses activités mensuelles  dédiées à la promotion de la  culture des droits de l’Homme via  le cinéma, l’ARMCDH programme  pour le jeudi cinéma et droits de  l’Homme de mai 2015, la projection  du film du réalisateur marocain  Mohamed Mouftakir “L’Orchestre  des aveugles” (2015).  Le film sera projeté le jeudi 28 mai  2015 à la salle 7ème Art à Rabat  et le vendredi 29 mai au Centre  culturel Sidi Moumen à Casablanca  à 18H00. Une rediffusion aura lieu  le 31 mai, à Salle 7ème art à Rabat  à 18H30. “L’Orchestre des aveugles”  raconte l’histoire d’un chef d’orchestre  populaire, Houcine, dans  les premières années du règne de  Hassan II, qui est fan de son nouveau  roi …
[divide width= »short »]

Jusqu’au 26 juin 2015

Photographie
photographie“Transversalités urbaines”,  d’Olivier de Cayron et Saâd Tazi 
L’Institut français de Rabat donne  à voir jusqu’au 26 juin 2015, les  travaux photographiques des deux  photographes: Olivier de Cayron  et Saâd Tazi, dans le cadre d’une  exposition intitulée “Transversalités  urbaines”. Saâd Tazi est connu pour  ses photos de détails, sa célébration  du quotidien dans lequel il puise et  montre une beauté invisible à l’oeil  pressé. Un monde qui l’interpelle à  chaque instant. «Aujourd’hui, dans  un monde où se scande la liberté  de commercer, la liberté de mouvements  semble s’évanouir progressivement  », affirme le photographe.  Artiste français né en 1958, Olivier  de Cayron se lance dans la peinture  puis se passionne pour la photographie,  dans laquelle il introduit  les nouvelles technologies pour  explorer des vibrations visuelles. Il  est le premier à avoir introduit des  bandes micro-perforées issues du  monde industriel dans une expression  artistique. Cette exposition  rentre dans le cadre de la 1ère édition  des Journées du patrimoine de  Rabat–Salé

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !