Dépêche
Accueil » Agenda » Agenda culturel N°1116

Agenda culturel N°1116

Les 06 et 07 mai 2015

Rencontre
Mohamed El Jerroudi, auteur de “Mémoire des temps futurs”
Mohamed-JerroudiLa Fondation ONA organise une rencontre  autour du recueil “Mémoire  des temps futurs” avec Mohamed  El Jerroudi, et ce le mercredi 6 mai  2015, à 19h, à la Villa des Arts de  Casablanca; et jeudi 7 mai 2015, à  18h00, à la Villa des Arts de Rabat.  «À travers la poésie de ce nouveau  recueil de Mohamed El Jerroudi,  nous découvrons tous les signes  d’un monde menacé de destruction.  Celui des faux prophètes, des  guerres réelles ou latentes, du mensonge,  de l’absence d’amour et de  fraternité, de l’extinction de toutes  les valeurs véritables. Les nuits sont  sans sommeil et les lendemains  souvent sans espérance. Ouvrir les  yeux et les oreilles sur la mer et les  vagues, marcher les pieds nus dans  le sable qui crisse, écouter la musique  du vent dans les montagnes,  continuer la culture du jardin du  père “qui n’a trahi personne” et de  la mère qui “chantait comme un  ruisseau sous un figuier”, seules  voies de rédemption et de survie.»
[divide icon= »square » width= »short »]

Le 02 mai 2015

Concert
Musiques du monde avec le groupe Agraf d’Al-Hoceima
originaire-HoceimaAgraf est un groupe de musique originaire  d’Al-Hoceima, créé en 2009  par Nasre-Eddine Elouazizi et un  ensemble de jeunes musiciens de la  ville désireux de diffuser la culture  et la musique rifaine. La Fondation  ONA –Villa des Arts de Rabat et  Al Hambra Events organisent un  concert avec ce groupe, le samedi  2 mai 2015, à 20h00, à la Villa des  Arts de Rabat. Agraf propose un  répertoire totalement inspiré de  la musique traditionnelle du Rif  revisitée par le biais de rythmes  modernes, méditerranéens, jazzy  par moments, gnawi et africain,  faisant de leurs chansons un  véritable éventail de sonorités qui  transportent à travers le temps et  l’espace. Un répertoire riche en  belles paroles engagées également  car les chansons du groupe Agraf se  veulent aussi un message d’espoir,  de liberté, de fraternité et de paix  entre les peuples.[divide icon= »square » width= »short »]

du 1er au 03 mai 2015

Cinéma
Iranien“Iranien”, de Mehran Tamadon 
Dans le cadre de ses activités mensuelles  dédiées à la promotion de la  culture des droits de l’Homme via  le cinéma, l’ARMCDH programme  pour le Jeudi Cinéma et Droits de  l’Homme, la projection du film  documentaire du réalisateur iranien  Mehran Tamadon, “Iranien”  (2014) le vendredi 1er mai 2015 au  Centre culturel Les Étoiles de Sidi  Moumen, à Casablanca, à 18H30.  Une rediffusion aura lieu dimanche  3 mai 2015, à 19h, à la Salle 7ème  Art, à Rabat. «Iranien athée, le réalisateur  Mehran Tamadon a réussi  à convaincre quatre mollahs, partisans  de la République Islamique  d’Iran, de venir habiter et discuter  avec lui pendant deux jours. Dans  ce huis clos, les débats se mêlent  à la vie quotidienne pour faire  émerger sans cesse cette question:  comment vivre ensemble lorsque  l’appréhension du monde des uns  et des autres est si opposée?»[divide icon= »square » width= »short »]

Jusqu’au 14 juin 2015

Exposition
“Rêveries Urbaines”,  de Youssef Lahrichi 
Youssef-LahrichiDans le cadre de son partenariat  avec la Fondation Alliances, le  Centre culturel Les Étoiles de Sidi  Moumen, à Casablanca, présente,  depuis le 26 mars 2015, les oeuvres  de Youssef Lahrichi, 3ème lauréat  de La Chambre Claire. L’exposition  s’intitule “Rêveries Urbaines» et se  poursuivra jusqu’au 14 juin 2015.  Avec la ville pour décor, Youssef Lahrichi  crée des scènes dont il est le  seul acteur et active son retardateur  pour savourer ainsi, le temps du cliché,  un instant privilégié où le Casablanca  de son quotidien laisse place  au Casablanca de ses fantasmes.

[divide icon= »square » width= »short »]

Du 12 mai au 12 juillet 2015

Exposition
Le Printemps arabe  et le conflit syrien à l’IMA
Printemps-arabeUne sélection de plusieurs oeuvres  monumentales de l’artiste français  Stéphane Pencréac’h, fera l’objet  d’une grande exposition qu’abritera  l’Institut du monde arabe à Paris  (IMA) du 12 mai au 12 juillet 2015.  Elle s’articule autour de trois  moments de l’histoire contemporaine  : le Printemps arabe porteur  d’espoir et de désillusion, le conflit  syrien, avec son cortège de drames  humains, jusqu’aux journées  tragiques qui ont touché Paris, en  janvier 2015. A travers quatre très  grands tableaux, Mali, Tunisie,  Libye, Egypte, Stéphane Pencréac’h  retrace l’histoire de ce moment de  basculement du monde arabe que  constituent ces printemps révolutionnaires.  Les toiles, en s’inspirant  de la grande tradition de la peinture  d’histoire réactivent ce passage du  document au monument et nous  plongent au coeur de ces événements

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !