Dépêche
Accueil » Agenda » Agenda culturel N°1115

Agenda culturel N°1115

Le 25 avril 2015

Spectacle
“T’es qui, toi?” 
SpectacleLa Fondation ONA, en partenariat  avec l’Atelier Prod, organise un  spectacle de mime et théâtre  d’objets intitulé “T’es qui, toi?”  à la Villa des Arts de Casablanca,  et ce le samedi 25 avril 2015, à  16h. Ce spectacle, pédagogique et  ludique, s’adresse à un jeune public  de l’âge de 3 à 6 ans. La mise en  scène s’appuie sur l’interactivité  avec le public: les enfants sont  amenés à reproduire des mimes  ou des rythmes, pour aider les  personnages à se rencontrer et à  s’entraider.
[divide icon= »square » width= »short »]

Le 25 Avril 2015

Concert
Trio Suyana  au Printemps des Alizés 
Trio-SuyanaLe Trio Suyana donne rendez-vous  au public du festival Printemps des  Alizés, le 25 avril 2015, à 17h, à Dar  Souiri, à Essaouira. Créé en 2009, le  Trio Suyana est né de la rencontre  entre un pianiste passionné de  musique de chambre et deux frères  habitués depuis leur plus jeune  âge à jouer ensemble, en duo ou  avec leur père, pianiste émérite.  “Suyana”, qui signifie “espérance”  en langue Quéchua, rappelle les  origines sud-américaines des deux  frères ainsi que l’espoir qu’ils ont de  faire découvrir le répertoire du trio  avec piano au plus grand nombre,  de Haydn à Piazzolla en passant par  Beethoven ou Chostakovitch. Cet  espoir les porte également sur la  voie du progrès, en vue d’améliorer  sans cesse leurs interprétations,  qu’ils veulent respectueuses du  compositeur et capables d’atteindre  profondément leur auditoire.
[divide icon= »square » width= »short »]

Jusqu’au 30 avril 2015

Exposition
“Du corps et de l’âme”,  de Seddik Mekkaoui 
ExpositionL’artiste peintre tangérois Seddik  Mekkaoui expose ses oeuvres  jusqu’au 30 avril 2015 à la galerie  Mine d’Art, à Casablanca. Lauréat  de l’école des beaux arts de  Tétouan, Seddik Mekkaoui se  détache de sa période figurative  tout en considérant que ce détachement  n’est qu’une continuité  en soi. L’artiste peintre tangérois,  qui n’est plus à présenter à son  fidèle public composé de collectionneurs  et d’amateurs d’art,  part à la recherche d’une plasticité  hors du commun. Il nous revient  aujourd’hui avec une belle palette  d’oeuvres magnifiques fruit de ses  recherches autour du thème “Du  corps et de l’âme”, dans laquelle il  traduit un message de spiritualité  à la recherche de l’équilibre entre  ce corps si souvent torturé subissant  les épreuves de la vie et cette  âme en quête d’une insaisissable  sagesse pour que l’être puisse vivre  en paix avec lui-même et avec les  autres.

[divide icon= »square » width= »short »]

Le 7 mai 2015

Théâtre
“Je dis non” 
Je-dis-non“Je dis non” est une mosaïque du  refus. En empruntant les mots de  grands auteurs et en leur donnant  vie sur scène dans la bouche de deux  comédiens, la jeune metteur en  scène conjugue la force de la littérature  aux ruptures du quotidien. La  création théâtrale “Je dis non”, qui  sera jouée le 7 mai 2015, à 20h30,  à la FOL (Fédération des OEuvres  Laïques), à Casablanca, s’articule  autour de textes littéraires nonthéâtraux.  Sélectionnés et mis en  scène par Fatym Layachi, les auteurs  et extraits choisis ont façonné l’imaginaire  et les pensées de la jeune  metteur en scène, titulaire d’un  DEA de lettres. Dans un décor scénographié  par Zineb Andress Arraki,  représentant une loge et chargée de  costumes et d’accessoires, la prise  de parole personnifie des manifestations  de ruptures, de lassitudes et  de révoltes, comme un monologue  à deux voix. Créé en trois mois lors  d’une résidence artistique à Casablanca,  le spectacle “Je dis non” est  interprété par Clémence Labatut et  Yacine Aït Benhassi, les deux comédiens  pour lesquels le spectacle a été  pensé.

[divide icon= »square » width= »short »]

Le jeudi 4 juin 2015

Concert 
Abdelhadi Belkhayat  à Mawazine 
Abdelhadi-BelkhayatAprès une longue absence, Abdelhadi  Belkhayat foulera les planches du  Théâtre National Mohammed V à  l’occasion de la 14ème édition du Festival  Mawazine Rythmes du Monde.  Pour ce grand retour, Abdelhadi  Belkhayat se produira accompagné  d’une chorale du chant soufi. En  effet, il travaille actuellement sur un  répertoire varié composé de chansons  religieuses et d’invocations. Ces chansons  s’ajouteront à ses titres “Al Mounfarija”,  “Asmaa Allah Alhosna”, et “Ya  Taliin Eljibal”, qui ont connu un grand  succe s. Un des piliers de la musique  marocaine et arabe, Abdelhadi Belkhayat  demeure parmi les chanteurs  qui ont marqué la scène nationale  depuis plus de cinquante ans.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !