Dépêche
Accueil » Agenda » Agenda culturel du 08 au 14 Janvier 2016

Agenda culturel du 08 au 14 Janvier 2016

Le 9 janvier 2016

Exposition
Comment-les-enfants-voient-le-mondeComment les enfants voient  le monde” 
Dans le cadre des activités  pédagogiques et artistiques qui  s’inscrivent dans une démarche  d’ouverture et d’encouragement  des jeunes des différents établissements  scolaires hors de Rabat,  la Fondation ONA-Villa des Arts de  Rabat et le Lycée Collégial Allal  Ben Abdallah, Délégation Moulay  Rchid, à Casablanca, organisent  l’exposition inédite de jeunes  collégiens âgés entre 12 et 15 ans  sous le titre «Comment je vois le  monde».
Cette exposition est prévue pour le  9 janvier 2016 à la Villa des Arts de  Rabat. «La perception des jeunes  de l’incohérence universelle» tel  est le thème sur lequel ont travaillé  les élèves, encadrés de leur  professeur d’éducation artistique  Said Raji.
Dans un premier temps, les élèves  ont discuté du thème avec leur  professeur à partir de ce qu’ils  voient, écoutent à travers les medias,  voisinage, entre camarades  … afin de se fixer des idées.  Ces idées seront représentées et  traduites par un travail artistique  de groupe, selon la sensibilité  des jeunes participants. Les  réalisations sont faites à base de  matériel de récupération avec une  liberté pour le montage et le choix  des techniques utilisées

Le 9 janvier 2016

Rencontre
Salwa-TaziAvec Salwa Tazi autour de son livre  “Journal d’une mère en deuil” 
Meurtrie dans sa chair par la  perte de son fils, Salwa Tazi a écrit  “Journal d’une mère en deuil” pour  décrire sa douleur suite à la perte  de cet être si cher. Le 9 janvier 2016,  l’Institut français de Fès organise  une rencontre avec cette écrivaine.  «Pour me distancer de cette effroyable  tranche de ma vie, j’écris. De  victime, je deviens scénariste. L’écriture  me donne un certain recul qui  me procure une joie indicible. Elle  me permet d’observer de loin mon  personnage. La mère en deuil qui  se livre, me délivre. Blessée, lésée,  elle dévoile sa souffrance dans  une explosion de mots, avec des  sentiments plus ou moins contradictoires.  Cette maman éplorée,  là-bas, qui se bat contre sa peine  profonde a une longueur d’avance  sur moi», raconte-t-elle

Jusqu’au 15 janvier 2016

Exposition
Akrim-Esber-Kaddouri-RahhaliAkrim, Esber, Kaddouri et Rahhali  à “L’Appartement”, Rabat 
Jusqu’au 15 janvier 2016, l’Appartement,  à Rabat, donne à voir une  exposition collective des oeuvres  de Mustapha Akrim, Ninar Esber,  Fadma Kaddouri et Mohamed Larbi  Rahhali. L’oeuvre est la projection  réalisée de la rencontre d’une idée  et d’une action. L’acte de transformer  des matériaux en objets  d’expression nécessite un processus  dont les dessins et la recherche  en général sont des étapes essentielles.  Mustapha Akrim travaille  à donner forme à l’opinion d’une  génération et à sa conscience  sociale à travers l’exécution de dessins  et d’objets au pouvoir critique.  Fadma Kaddouri inscrit son projet  sur l’écrivain Mohamed Choukri en  tant que recherche linguistique et  artistique. Ninar Esber met en place  un processus de réflexion sur la  notion de la production de l’oeuvre.  Quant à Mohamed Larbi Rahhali, il  conçoit les dessins de fragments du  quotidien dans son oeuvre “Omri”  comme un projet de vie

Les 12 et 13 janvier 2016

Conerts
Requiem-de-VerdiLe Requiem de Verdi,  à Casablanca et Rabat 
L’orchestre philarmonique du Maghreb  et le choeur philarmonique  du Maroc interprètent le Requiem  de Verdi dans une tournée entre Casablanca  les 12 et 13 janvier 2016 et  Rabat le 15 janvier 2016 au Théâtre  National Mohammed V. Cette  grande première à la portée symbolique  très forte mobilisera 170  acteurs de 4 pays différents (Maroc,  Tunisie, Algérie, France). Au total, il  y aura 3 concerts au Maroc. Cette  tournée bénéficiera du talent de  solistes prestigieux tels que Norah  Amsellem, Clémentine Margaine,  Philippe Do et Derrick Ballard. Ce  projet est une initiative de la Fondation  ténor pour la Culture (FTC)

Les 23 et 24 janvier 2016

Conférence
jeunes-leaders-marocainsLes jeunes leaders marocains  en conclave 
La “Conference of Young Moroccan  Leaders” (CYML) se tiendra les 23 et  24 janvier 2016 au centre d’accueil  et des conférences du club des  travaux publics à Rabat. Initiée  par Hamza Abou El Ghait Ayad et  Mamoun Medouar, deux bacheliers  du Lycée André Malraux, cette  rencontre réunira de nombreux  bacheliers des écoles marocaines,  françaises et étrangères. Plusieurs  sujets seront débattus lors de cette  rencontre, dont, notamment, “Le  Maroc et l’ambition de la modernité”,  “Le Maroc au lendemain de  la COP21” et “Le Maroc est-il réellement  une terre d’accueil?” Driss El  Yazami, président du CNDH, Nabil  Benabdellah, secrétaire général  du PPS, Nabila Mounib, secrétaire  générale du PSU, Charafat Afailal,  ministre chargée de l’eau, Karim  Ghellab, député et ancien ministre,  Said Mouline, directeur général de  l’ADEREE prendront part aux travaux  de cette conférence.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !