Dépêche
Accueil » A la une » ADM réalise un chiffre d’affaires de 3,6 MMDH en 2017, en hausse de 10%

ADM réalise un chiffre d’affaires de 3,6 MMDH en 2017, en hausse de 10%

La société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a réalisé un chiffre d’affaires de 3,6 milliards de dirhams (MMDH) en 2017, en hausse de 10% par rapport à l’année d’avant, a indiqué, mardi à Casablanca, son directeur général Anouaz Benazzouz.

« Aujourd’hui, les choix stratégiques d’ADM ont été confortés par des résultats probants de son bilan d’activité de l’année 2017 », a insisté M. Benazzouz au cours d’une conférence de presse.

Le résultat net est passé d’un déficit de 3,9 MMDH en 2016 à un bénéfice de 45 millions de dirhams à fin décembre dernier, tandis que l’excédent brut d’exploitation a affiché, lui aussi, un solde de 1,9 MMDH, en amélioration de 4%, s’est réjoui le responsable.

« Après avoir déployé avec succès son projet de restructuration financière en 2016, pour un objectif de consolidation et d’amélioration durable de sa structure bilancielle, ADM a commencé de récolter les premiers fruits de cette restructuration en couronnant l’année 2017 avec un résultat net positif, renouant ainsi la société avec la profitabilité », a expliqué M. Benazzouz.

Cette performance a été catalysée par les efforts déployés pour la modernisation de l’exploitation, la rationalisation continue des charges d’exploitation et les mesures déployés pour le reprofilage de la dette et conséquemment, l’optimisation du coût de la dette.

La stratégie de développement d’ADM s’est articulée autour de deux axes importants : assurer la pérennité de l’entreprise en redressant ses indicateurs financiers et ses fondamentaux pour la mettre sur le chemin de la profitabilité et moderniser son activité d’exploitation pour en faire une entreprise performante à la pointe de la technologie.

En 2017, la société a poursuivi, en concertation avec ses conseillers et ses organes de gouvernance, les évaluations et les analyses visant à identifier les actions à mettre en œuvre en vue de l’optimisation et la maitrise du coût de son endettement à travers la maitrise des risques de change, de taux d’intérêt et de sa trésorerie.

Cet exercice a vu la réalisation de plusieurs projets d’investissements qui se sont élevés à 600 millions de dirhams. Ces investissements concernent principalement le développement et la modernisation des infrastructures et le développement du télépéage.

De même, l’année écoulée a été marquée par le lancement, le 6 novembre, de trois nouveaux projets structurants. À Mohammedia, ADM a ouvert à la circulation la nouvelle gare de péage côté terre située sur l’échangeur de Mohammedia-Est. Composée de 2 voies de péage initialement, la gare a vu sa capacité tripler pour passer à 6 voies.

À Kénitra, ADM a procédé également au lancement des travaux du nouvel échangeur « Al Massira » au PK232 de l’autoroute Rabat-Tanger qui viendra améliorer la connectivité et la mobilité au niveau de cette ville. La Société nationale des Autoroutes du Maroc a aussi lancé les travaux d’aménagement d’une nouvelle aire de service sur la descente d’Amskroud (autoroute Marrakech-Agadir).

Le paiement dématérialisé a connu un grand succès auprès des clients ADM. D’ailleurs, il est amené à augmenter à l’avenir et ce, après généralisation du télépéage à travers l’ensemble du réseau du Royaume. En 2017, le service JAWAZ a enregistré 200 000 clients alors qu’ils n’étaient que de 50 000 en 2016. Une belle performance qui impacte positivement les indicateurs d’ADM.

La digitalisation occupe une place centrale dans la stratégie de modernisation, c’est ainsi que l’année 2017, cette stratégie a été mise en œuvre, marquant la première étape de digitalisation qui doit concerner sur du long terme l’ensemble de toute la chaîne de valeur d’ADM.

Pour cette année, elle a concerné le service au client-usager en lui facilitant l’accès à l’information, y compris les clients-usagers à l’international (MRE et touristes étrangers) qui peuvent vivre en live le voyage d’une manière virtuelle sur l’ensemble de l’axe autoroutier pour se rendre compte à distance de la qualité des infrastructures et des services disponibles.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !