Dépêche
Accueil » Culture » « 2084 », de Boualem Sansal

« 2084 », de Boualem Sansal

Boualem Sansal

Boualem Sansal

Où va le monde? Avec cette  vague de terrorisme religieux  qui ne cesse de gagner  du terrain, tout le monde se pose  cette question et chacun y va de ses  pronostics. Dans son dernier opus  intitulé “2084”, l’écrivain algérien  Boualem Sansal nous propose sa  propre conception de l’évolution des  événements. Il nous livre une vision  apocalyptique du futur. En visionnaire, l’auteur  se projette dans l’année 2084 pour nous  présenter un scénario catastrophe digne des  blockbusters américains les plus sinistres de  l’histoire du cinéma.

Boualem Sansal plante ainsi les décors  de son livre dans un no man’s land qu’il a  baptisé “Abistan”. Il s’agit d’un immense  empire qui tire son nom du prophète Abi,  «délégué» de Yölah sur terre. Dans cette  partie du monde, les habitants sont soumis  à un régime totalitaire où la pensée unique  est érigée en crédo. Leurs faits et gestes sont  soumis à une surveillance permanente. Le  système ne les lâche pas et ne tolère aucune  déviance de leur part.  Au milieu de cette communauté assujettie aux dogmes oppressifs, Ati, personnage  principal du roman, ne paraît  pas aussi convaincu que le reste du  troupeau. Il troque la foi aveugle  que manifestent ses concitoyens  contre la cogitation et l’analyse  rationnelle de la vie.

Scénario catastrophe
L’homme a la certitude que l’asservissement  et l’abandon total aux préceptes  de la religion ne sont ni une fatalité ni la  seule voie qui s’offre à lui. C’est alors qu’il  part à la recherche d’une alternative. Il tente  de briser le mensonge cultivé et grossi par le  pouvoir. Une propagande selon laquelle tous  les ghettos qui se trouvent hors des limites  du pays sont habités par les esclaves de  Satan. Ati entreprend son voyage libératoire  pour rencontrer ces damnés de la terre qui  sont bannis d’Abistan …

Ce roman d’anticipation n’est pas sans rappeler  le chef d’oeuvre « 1984 », de l’écrivain  britannique George Orwell, publié en 1949,  où il décrit une société où la liberté est  absente et où tout le monde est surveillé.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !