Dépêche
Accueil » Dernière minute » 2.429 individus interpellés en un mois à Marrakech

2.429 individus interpellés en un mois à Marrakech

Les différents services de la préfecture de police de Marrakech ont procédé durant le mois d’octobre dernier, à l’interpellation de quelque 2.429 individus recherchés pour divers délits et crimes, et au contrôle de l’identité de quelque 17.941 individus.

Selon un communiqué de la préfecture de police de Marrakech, les différentes opérations menées durant la même période, ont permis aussi le pointage de 1.185 cartes nationale d’identité, et l’aide et l’assistance à 2.097 personnes vivant dans une situation de mendicité et de vagabondage et ce, à travers leur évacuation vers un établissement de Bienfaisance de la cité ocre.

Par la même occasion, il a été procédé à l’orientation de 177 individus souffrant de troubles mentaux, vers un établissement de santé spécialisé, ajoute-t-on de même source.

Les différents services préfectoraux de police ont poursuivi leur implication effective dans la concrétisation de la stratégie sécuritaire, dont les grandes lignes ont été tracées par la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), fondée sur l’action proactive dans la lutte contre le crime, et une communication permanente avec les différentes composantes de la société civile, outre l’application correcte de la loi dans le traitement des différents cas qui leurs sont soumis.

Concernant le volet coercitif de cette approche sécuritaire, quelque 5.602 personnes ont été placées en garde à vue durant la même période, pour les besoins de l’enquête, alors que 2.554 individus ont été appréhendés en flagrant délit, dont 48 personnes ont été arrêtées en possession d’armes blanches dans des circonstances douteuses, ajoute-t-on de même source.

S’agissant de la prévention routière, quelque 3.544 procès-verbaux ont été dressés, outre l’application de 4.849 amendes à l’amiable, la saisie de 609 véhicules et 101 motocyclettes, et le retrait de 1.627 permis de conduire, précise-t-on de même source.

Eu égard à la spécificité de la ville de Marrakech, dont l’économie locale repose en grande partie sur le secteur touristique, et compte tenu de la prise de conscience par les services sécuritaires quant à la nécessité de veiller à la sécurité et à la sérénité des citoyens et visiteurs de la cité ocre, la brigade touristique a contribué efficacement aux résultats obtenus d’une part, et à l’accompagnement des groupes touristiques dans les différentes artères de la ville d’autre part.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !