Dépêche
Accueil » Culture » Le 17è Festival du Printemps musical des Alizés

Le 17è Festival du Printemps musical des Alizés

Après une sa soirée inaugurale, jeudi 27 avril 2017, à Dar Souiri à Essaouira, consacrée à l’école allemande et autrichienne de la musique classique, la 17ème édition du Festival du Printemps musical des Alizés a pris fin dimanche 30 avril avec les sonorités du Tango Argentin.

Quatre jours au cours desquels les Souiris et les nombreux visiteurs de la ville paisible ont eu à admirer la diversité du répertoire de la musique classique dont certaines œuvres majeures ont été revues et réadaptées par des musiciens de grand talent.

Ainsi, à titre d’exemple, l’Orchestre philharmonique du Maroc (OPM) dirigé par Oliver Holt, a proposé samedi soir, dans le cadre du 17è Festival Printemps musical des Alizés, une version de concert de « Carmen », l’opéra de Georges Bizet, spécialement réadapté pour Essaouira, avec la participation de musiciens de l’Orchestre symphonique de Guangzhou.

L’OMP a réussi à éveiller les sens des mélomanes et à les transporter dans le temps et dans l’espace avec des morceaux de musique célèbres des compositeurs suisse Ernest Bloch (1880-1959) et français Francis Poulenc (1899-1963).

les scènes les plus prestigieuses du monde.

Autre moment fort du festival, des morceaux choisi des classiques de Mozart, Hayden et autres grands compositeurs de la musique classique, ont été interprétés en plein air, dans la petite et très conviviale place en bas de l’horloge, dans la matinée de samedi. Amateurs assis à même le sol ou prenant place dans le vieux café, passants et habitants de ruelles avoisinantes, tous emportés par les airs du piano, des violoncelles et violons de ces musiciens d’un autre genre…

Créé en 2001 par l’Association Essaouira Mogador, ce rendez-vous musical a pour habitude de mettre sur le devant de la scène « la musique de chambre » et « l’art lyrique ».

N.J

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !